Coup de gueule sur les augmentations de tarifs au Pérou !

Coup de gueule sur les augmentations de tarifs au Pérou !

Nous sommes début Février 2014. La saison touristique reprend peu à peu…mais pour les voyageurs, la facture va être salée. Elle l´était déjà depuis quelques années, mais 2014 risque d´être un Grand Cru dans le domaine !

Depuis une dizaine d´années les prix flambent dans tous les domaines. Les monopoles s´en donnent à cœur joie pour presser comme des citrons le juteux marché touristique. Comme chaque début d´année, nous attendons avec « impatience » de voir, nous les petites agences de voyage, à quelle sauce nous seront mangés par les grands groupes dont nous ne pouvons malheureusement pas nous dissocier.

Votre vol Lima / Cusco aller-retour vous coûtera désormais au strict minimum 360 $ US par passager en basse saison, c´est à dire  plus ou moins 50% d´augmentation sur les 4 dernières années. Il sera quasiment impossible de trouver un hôtel correct (3 étoiles) à moins de 100 $ US la nuit. Mais les grands gagnants une fois de plus de ce vol caractérisé resteront les grands groupes qui s´octroient l´extraordinaire manne financière du Machu Picchu . Là, on atteint le summum de l´escroquerie. L´aller-retour Cusco-Machu Picchu Pueblo en train Vistadome coûte désormais la bagatelle de 175 $ US par personne. Ce qui en fait le train le plus cher du monde au kilomètre. Rajoutez à cela le monopole de la compagnie de bus qui vous emmènera aux portes de la citadelle  pour la modique somme de 20 $ US (on attend les nouveaux tarifs qui devraient encore prendre une claque). Quand à l´entrée du site, elle est actuellement de 55 $ US par personne, ce qui en fait l´un des sites les plus chers au monde. Avec un total hors nuit d´hôtel qui se monte à 250 $ US par personne, une famille qui voyage à 4 dépensera 1.000 $ US pour cette seule journée…

Ce qui est exaspérant ce n´est évidemment pas que les prix augmentent. Ce qui l´est par contre c est le pourcentage annuel inacceptable de cette augmentation. Surtout quand l´on sait que le salaire minimum est de 260 $ US par mois au Pérou…

Quand à la négociations de tarifs privilégiés pour les agences, cette pratique tend à disparaître à une vitesse incroyable. Cela fait déjà bien longtemps que les agences n´ont plus de tarifs préférentiels sur les vols, et pour les hôtels cela devient de plus en plus difficile. Les marges sont en constante baisse depuis des années également afin de tenter de ne pas faire exploser les budgets voyages de nos clients.

Cette situation de plus en plus critique donne un sentiment d´écœurement de la profession qui ne va pas aller en s´arrangeant. Surtout quand les clients pensent que c est l´agence qui se fait des marges colossales sur leur dos. Nous nous retrouvons coincés entre des prix en constante augmentation et non négociables d´un coté et des clients de plus en plus exigeants de l´autre, désirant voyager au Pérou au meilleur prix.

Le Pérou, à force d´exagération permanente dans le secteur touristique, risque rapidement de tout perdre si il ne s´occupe pas de réguler les prix et supprimer toute forme de monopole des grands groupes.

 

 

Poster un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :